Vous êtes ici : Accueil / Outils /
Code

Article L8256-2

Versions de l'article :

Code du travail


  • Partie législative nouvelle
    • HUITIÈME PARTIE : CONTRÔLE DE L'APPLICATION DE LA LÈGISLATION DU TRAVAIL
      • LIVRE II : LUTTE CONTRE LE TRAVAIL ILLÉGAL
        • TITRE V : EMPLOI D'ÉTRANGERS SANS TITRE DE TRAVAIL
          • Chapitre VI : Dispositions pénales.

Article L8256-2

Le fait pour toute personne, directement ou par personne interposée, d'embaucher, de conserver à son service ou d'employer pour quelque durée que ce soit un étranger non muni du titre l'autorisant à exercer une activité salariée en France, en méconnaissance des dispositions du premier alinéa de l'article L. 8251-1, est puni d'un emprisonnement de cinq ans et d'une amende de 15 000 euros.

Ces peines sont portées à un emprisonnement de dix ans et une amende de 100 000 euros lorsque l'infraction est commise en bande organisée.

Le premier alinéa n'est pas applicable à l'employeur qui, sur la base d'un titre frauduleux ou présenté frauduleusement par un étranger salarié, a procédé sans intention de participer à la fraude et sans connaissance de celle-ci à la déclaration auprès des organismes de sécurité sociale prévue à l'article L. 1221-10, à la déclaration unique d'embauche et à la vérification auprès des administrations territorialement compétentes du titre autorisant cet étranger à exercer une activité salariée en France.

L'amende est appliquée autant de fois qu'il y a d'étrangers concernés.


 
Groupe Revue Fiduciaire Presse | Service | Web/Editions | Formations | Logiciels | modèles | Agenda | Communication